Lifting frontal

En bref

- Durée d’hospitalisation : 24 heures
- Durée d’intervention : 1 à 2 heures
- Durée de l’arrêt de travail : 1 à 2 semaines
- Prise en charge par l’assurance maladie : Non

  • lifting fronto-temporal (PDF)
  • Qu’est-ce que le lifting fronto-temporal ?

    Le vieillissement facial est marqué à la partie supérieure du visage par la présence des rides frontales et temporales, un affaissement des sourcils et des paupières, les rides de la glabelle et les rides de la patte d’oie.
    C’est l’ensemble de ces signes qui sont visés par la technique du lifting fronto-temporal.

    Il se réalise par une technique endoscopique, c’est à dire à l’aide d’une caméra miniature et d’instruments adaptés, permettant de réaliser l’intervention par des incisions centimétriques.

    Le but du lifting fronto-temporal est de remobiliser la peau de la partie supérieure de la face pour la remettre en tension, et d’affaiblir les systèmes musculaires responsables des rides.

    A qui s’adresse le lifting fronto-temporal ?

    Le lifting fronto-temporal s’adresse à vous, si vous êtes une femme ou un homme, gêné par le relâchement de la peau frontale et la présence de rides fronto-glabellaires et de rides de la patte d’oie.

    Ainsi, vous pourrez voir corriger les principaux symptômes du vieillissement du haut du visage : l’affaissement des sourcils (améliorant par la même occasion les rides frontales et les paupières supérieures), la glabelle et la patte d’oie.

    Comment se déroule le lifting fronto-temporal ?

    L’intervention se déroule sous anesthésie générale. Elle dure entre 1 et 2 heures.
    Les cicatrices nécessaires à cette intervention se trouvent placées dans le cuir chevelu, en arrière de l’implantation des cheveux. 4 à 6 incisions de 1cm environ sont nécessaires.
    Un décollement cutané sera réalisé par ces cicatrices vers le rebord orbitaire et les tempes, sous contrôle de la caméra endoscopique. Le système musculaire frontal et/ou glabellaire pourra en cas de besoin être affaibli pour prévenir la réapparition précoce des rides frontales et/ou glabellaires.

    La remise en tension musculaire et cutanée sera alors naturelle, sans excès, dans le but de préserver la dynamique du visage ainsi qu’une cohérence esthétique.

    Certains gestes chirurgicaux peuvent être réalisés dans le même temps que le lifting fronto-temporal. Il s’agit principalement de :

    - le lifting cervico-facial, pour conserver une harmonie avec le bas du visage
    - la lipostructure, afin de combler la fonte graisseuse des pommettes, joues ou au niveau des cernes.
    - La blépharoplastie, afin de corriger l’excès cutané des paupières.

    En fin d’intervention, un pansement qui fait le tour de la tête est réalisé pour 48 heures. Ce pansement sera alors retiré, et les cicatrices pourront être laissées à l’air.

    Les suites opératoires sont marquées par un oedème et des ecchymoses qui persistent une à deux semaines. Cette intervention n’est pas particulièrement douloureuse, mais une certaine tension peut être perçue au niveau du front les premiers jours. Un traitement antalgique adapté vous sera donc prescrit à votre sortie de la clinique.

    Nous nous reverrons en consultation pour un premier contrôle clinique à une semaine de l’intervention. Nous en profiterons pour retirer les fils de suture.

    Résultats à attendre :

    Après les oedèmes et ecchymoses des 15 premiers jours, les résultats du lifting fronto-temporal sont immédiatement perceptibles : rides amoindries, et sourcils ascensionnés. Cependant la souplesse et la sensibilité cutanée et le résultat global définitif sera jugé après 6 mois environ.

    Ainsi, un lifting frontal ne modifie pas votre identité, mais permet de redonner à votre visage un aspect plus jeune.
    Après cette intervention, volontairement, le résultat n’est pas figé. La peau et les muscles du visages conservent leur dynamique. Mais le vieillissement continuera à faire progressivement son œuvre. Une seconde intervention à type de lifting sera éventuellement envisageable à partir de 10 ans après la première.

    Les complications du lifting fronto-temporal

    Le lifting fronto-temporal est une intervention fiable et bien protocolisée. Cependant, même conduite avec compétence et vigilance, une intervention chirurgicale comporte toujours des risques.

    Au premier plan, il peut exister des imperfections de résultat. Principalement il s’agit d’une récidive partielle de la ptose cutanée (lors de ptoses cutanées pré-opératoires importantes), ou de cicatrices visibles (souvent en lien avec une consommation tabagique).

    Pour ces imperfections, une retouche sous anesthésie locale est réalisable à distance de l’intervention, lorsque la cicatrisation est complètement terminée.

    Il existe également un risque de complications plus générales, comme l’hématome (nécessitant parfois une reprise chirurgicale), une infection (très rare au niveau de la face), ou une nécrose cutanée (souvent en lien à une consommation tabagique).
    Exceptionnellement, une lésion de nerfs sensitifs peut être vue. Cette lésion aboutit à une insensibilité frontale, le plus souvent transitoire, mais parfois définitive.

    Conclusion :

    Le lifting fronto-temporal est une intervention classique de la chirurgie esthétique.
    Son résultat permet un rajeunissement facial rapide et durable.
    Il est cependant important que nous définissions ensemble vos attentes, ainsi que les possibilités offerte par la chirurgie, afin de vous apporter un maximum de satisfaction.


    Coordonnées

    Dr Benoit HENAULT
    1 rue de l’écluse
    30900 NÎMES, FRANCE

    Téléphone : 04.48.19.19.09
    Mail : contact@henault-chirurgie-esthetique.fr


    Près des arènes de Nîmes, le cabinet vous accueille du lundi au jeudi de 8h30 à 12h00 et de 14h00 à 18h30
    le vendredi de 8h30 à 12h00