Hyperhidrose

En bref

- Durée d’hospitalisation : aucune
- Durée d’intervention : 1/2 heure
- Durée de l’arrêt de travail : aucune
- Prise en charge par l’assurance maladie : possible

Définition de l’hyperhidrose

L’hyperhidrose est le terme scientifique utilisé pour décrire l’hypersudation que ce soit au niveau des aisselles, des mains ou des pieds. Ces différentes formes d’hyperhidrose résultent néanmoins d’un mécanismes commun : hyper activité d’un type de glande particulière dites « sudoripares ».

A qui s’adressent les injections de Botox traitant l’hyperhidrose ?

La transpiration est un phénomène naturel permettant notre corps d’évacuer le surplus de chaleur générée dans des circonstances particulières à l’origine de la transpiration (pratique d’un sport, stress, chaleur excessive etc.)
Cependant chez les personnes atteintes d’hyperhidrose, cette production de sueur apparait disproportionnée est aléatoire, sans réelle relation avec les besoins corporels.
Si pour beaucoup, l’hyperhidrose peut apparaître comme une affection anodine, celui qui en souffre sais combien elle peut être invalidante dans la vie quotidienne :
- les vêtements peuvent être détrempés au point de devoir être changé plusieurs fois par jour
- La moiteur peut prédisposer aux infections de la peau
- Les personnes se sentent moins confiante : nombreuses sont celles qui restreignent leur de sortie

L’hyperhidrose peux donc me causer des désordres psychologiques importants pouvant se répercuter sur la vie familiale, social et professionnel.

Comment se déroule le traitement de l’hyperhidrose ?

La première chose à faire et d’en parler à votre médecin. Lui seul sera capable d’établir avec vous un diagnostic précis et de vous informer sur les nouveaux traitements disponibles adapté à votre cas.
A l’heure actuelle il existe un traitement efficace qui consiste en une série d’injections de Botox /toxine botulique.
Le traitement par injections de toxine botulique a montré une efficacité très intéressante dans l’hyperhidrose, en améliorant la qualité de vie des patients atteints.
La technique d’injection est assez stéréotypée. Les zones hyperhidrotiques sont repérées par le test de Minor (application d’une solution alcoolique iodée : Lugol puis d’amidon de maïs sur les zones hidrotiques, engendrant une couleur noire.
On effectue alors de multiples injections de Botox en suivant un quadrillage pré-déterminé.

Résultats avant après un traitement par botox de l’hyperhidrose

Plusieurs études scientifiques ont démontré l’efficacité des injections de toxine botulique dans l’hyperhidrose palmaire et axillaire. La durée d’efficacité des injections est variable, allant de 4 à 25 mois. Il a été prouvé que cette durée augmentait avec le nombre d’injections.

Les complications du traitement de l’hyperhidrose

Pour l’hyperhidrose axillaire, l’effet secondaire principal est la douleur, qui est en général peu intense, Elle peut être atténuée par l’application préalable d’Emla.
Concernant les injections palmaires, la douleur est le point essentiel à anticiper. L’application d’Emla a peu d’effet.

L’autre effet secondaire notable est une faiblesse modérée et transitoire (en général moins d’un mois) des muscles intrinsèques de la main chez près de 5 % des patients.

Conclusion

Il existe aujourd’hui des solutions efficaces pour traiter l’hyperhidrose. Les injections de toxine botulique (Botox) sont une solution qui a démontré son efficacité. Néanmoins d’autres type de traitements peuvent être envisagés à savoir des traitements locaux (antiperspirants, ionophorèse) ou généraux (oxybutynine) et chirurgicaux (sympathectomie thoracique).


Coordonnées

Dr Benoit HENAULT
1 rue de l’écluse
30900 NÎMES, FRANCE

Téléphone : 04.48.19.19.09
Mail : contact@henault-chirurgie-esthetique.fr


Près des arènes de Nîmes, le cabinet vous accueille du lundi au jeudi de 8h30 à 12h00 et de 14h00 à 18h30
le vendredi de 8h30 à 12h00