Cure de ptose mammaire

Accueil > Chirurgie esthétique > Chirurgie mammaire > Cure de ptose mammaire

En bref

- Durée d’hospitalisation : 24 heures
- Durée d’intervention : 2 à 3 heures
- Durée de l’arrêt de travail : 1 à 2 semaines
- Prise en charge par l’assurance maladie : Non

  • Cure de ptose mammaire (PDF)
  • Définition de la cure de ptose mammaire :

    La ptose mammaire se définit comme un affaissement du sein. Elle se produit le plus souvent soit après grossesse(s) et allaitement(s) ou après perte de poids importante. Elle donne lieu à un sein vidé de son contenu glandulaire, souvent avec l’aréole trop basse.

    Le but de la plastie mammaire pour ptose est de regalber le sein, afin de le remonter et de mieux remplir sa partie supérieure (correspondant au décolleté).

    Il est possible que la ptose soit associée à un manque de volume. Dans ce cas il est possible d’ajouter lors de la même intervention la mise en place d’implants mammaires. A l’inverse, il est parfois associé à la ptose un excès de volume, qui peut être corrigé dans le même temps.

    A qui s’adresse la plastie mammaire pour ptose ?

    La plastie pour ptose s’adresse à toutes les patientes complexées par leur poitrine dans les suites de grossesses ou d’amaigrissements. Pour éviter de nouveaux dégâts liés à une grossesse ou un allaitement, l’idéal est de réaliser cette intervention lorsque vous ne désirez plus de grossesses.

    Cependant, les jeunes patientes ayant subi un amaigrissement important peuvent bénéficier de cette chirurgie avant toute grossesse du fait de l’impact psychologique que peut avoir cette ptose.
    Il convient cependant de préciser dans ce contexte que cette intervention peut empêcher un allaitement ultérieur.

    Comment se déroule la plastie mammaire pour ptose ?

    L’intervention dure environ 2 à 3 heures sous anesthésie générale. Elle nécessite une mise en place de drains qui permettront de recueillir les éventuelles saignements et écoulements lymphatiques post-opératoires.
    Selon le degré de ptose, les cicatrices peuvent être uniquement péri-aréolaire, ou associées à une cicatrice verticale. Pour les ptoses plus importantes, ces deux cicatrices peuvent même s’associer à une cicatrice horizontale dans le sillon sous-mammaire.

    ptose mammaire

    Vous resterez hospitalisée 24 heures en moyenne pour pouvoir surveiller l’évolution des douleurs et des écoulements dans les drains. Ces derniers seront retirés le jour de votre sortie.
    Des pansements imperméables seront mis en place le jour de la sortie pour une durée de 5 à 7 jours, afin que vous puissiez faire votre toilette sans mouiller les plaies.
    Un soutien-gorge sera également mis en place en postopératoire pour une durée de 1 mois.
    Enfin, les fils seront à retirer 15 jours après l’intervention.

    La chirurgie de la ptose mammaire n’est pas une intervention particulièrement douloureuse. Les douleurs postopératoires sont facilement calmées par les traitements antalgiques habituels.

    Résultats avant après de la cure de ptose mammaire :

    Après l’intervention, les seins présentent des œdèmes et des ecchymoses. Il faudra attendre environ 3 semaines pour que ces marques disparaissent et que l’œdème se résorbe en majeure partie. Les seins s’assoupliront alors progressivement pour apprécier le résultat définitif à partir de 6 mois.

    Les cicatrices resteront rouges/rosées pour une période de 9 à 15 mois, avant de reprendre une couleur « chair ».

    Les complications de la plastie mammaire pour ptose :

    Sans parler de complications, la chirurgie de la ptose mammaire peut être source d’imperfections de résultat. Il peut s’agir de cicatrices trop visibles, ascensionnées, élargies ou asymétriques, de persistance d’une asymétrie entre les deux seins (pré-existante et pas toujours possible à corriger parfaitement), ou différence de taille ou de forme des aréoles).

    Ces imperfections sont dans la plupart des cas accessibles à une retouche chirurgicale, en général à prévoir après un délai de 12 mois, afin d’être certain que les cicatrices n’évolueront plus.

    Le risque de complications lors de la plastie mammaire pour ptose est faible, et l’immense majorité des plasties mammaires se passent sans problème avec une grand satisfaction des patientes. Cependant, même conduite avec compétence et vigilance, une intervention chirurgicale comporte toujours des risques.

    Les principales complications sont : l’hématome (le plus souvent lors d’une poussée de tension. Il est donc important de minimiser au maximum les efforts dans les jours suivant l’intervention), l’infection (souvent associée à des facteurs de risques tel que diabète ou tabac), le retard de cicatrisation (peut parfois être observé au niveau des aréoles ou à la jonction des cicatrices horizontale et verticale), et enfin une diminution de la sensibilité des aréoles.

    Conclusion :

    Le traitement de la ptose mammaire reste une intervention chirurgicale couramment pratiquée, dont les risques opératoires sont maitrisés. Les résultats de cette intervention sont rapidement bénéfiques pour les patientes. Le galbe de la poitrine est rapidement retrouvé après l’intervention, améliorant le bien-être physique et psychologique très efficacement.

    Cependant, la rançon cicatricielle liée à cette intervention est à prendre en considération avant de décider de vous faire opérer. C’est pour cela qu’avant toute décision, il est important de nous rencontrer en consultation afin de définir précisément avec vous une stratégie opératoire.


    Coordonnées

    Dr Benoit HENAULT
    1 rue de l’écluse
    30900 NÎMES, FRANCE

    Téléphone : 04.48.19.19.09
    Mail : contact@henault-chirurgie-esthetique.fr


    Près des arènes de Nîmes, le cabinet vous accueille du lundi au jeudi de 8h30 à 12h00 et de 14h00 à 18h30
    le vendredi de 8h30 à 12h00